Étude : Étude exploratoire des facteurs de succès des entreprises d’intégration sociale et professionnelle (EISP)

L’étude porte sur les entreprises d’intégration sociale et professionnelle (EISP, souvent appelées « entreprises sociales ») qui occupent des personnes sans emploi touchées ou menacées par la pauvreté. Dans le cadre du Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté en Suisse, une équipe de chercheurs a mené une analyse exploratoire des facteurs de succès du point de vue des organismes de la sécurité sociale (AC, AI, aide sociale), des entreprises d’intégration sociale et professionnelle et de leurs bénéficiaires. L’étude fournit une première idée des facteurs prometteurs pour l’insertion des bénéficiaires. La diversification (palette de produits, types de bénéficiaires), la conclusion de conventions de prestations avec les organismes de la sécurité sociale, les prescriptions en matière de traitement de la concurrence, ainsi que la réglementation de l’utilisation des excédents éventuels constituent des facteurs clés. De manière générale, les entreprises d’intégration sociale et professionnelle revêtent toutes une importance égale pour la prévention et la lutte contre la pauvreté.

La version imprimée (en allemand, avec résumé en français) peut être commandée dès la mi-juin 2016 sous www.bundespublikationen.admin.ch (Numéro de commande 318.010.4/16d)

Mandant
OFAS

Auteurs
FHNW / FFHS / SUPSI

Période
2014-2016

Date de publication
Avril 2016

Contact

Mirjam Zbinden
OFAS
Effingerstrasse 20
3003 Berne
mirjam.zbinden(at)bsv.admin.ch
tél. 058 469 08 65

Dernière modification: 26.08.2019