Une stratégie communale définie en trois étapes

Dans les communes, plusieurs services ou départements se partagent souvent les compétences en matière d’encouragement de la petite enfance. Il arrive donc fréquemment qu’une commune n’ait pas de vue d’ensemble du domaine et que l’échange d’informations entre les acteurs ne soit pas garanti. Dans ce cas, des familles et des enfants — souvent justement ceux qui en auraient le plus besoin — risquent de ne pas pouvoir bénéficier du soutien nécessaire alors qu’il existe, dans leur commune, une offre adaptée à leur situation.
Se doter d’une stratégie qui comprenne si possible tous les services et offres d’encouragement de la petite enfance présents dans la commune permet de mieux coordonner les prestations en faveur de la petite enfance ainsi que la transition vers la scolarité. Une fois élaborée, une telle stratégie aide aussi les prestataires à concevoir des offres de qualité, qui répondent aux besoins et soient accessibles à toutes les familles. Les parents y trouvent quant à eux les informations nécessaires pour choisir entre les nombreuses offres proposées. Enfin, pour la commune, elle constitue un document de référence pour éviter les doublons, mieux cibler ses investissements et, ainsi, réaliser des économies à long terme.

Concevoir et mettre en œuvre une stratégie communale en trois étapes.

 

Graphique 3 : Une démarche en trois étapes

Pour en savoir plus

Dernière modification: 15.01.2018