14 novembre 2018

Les indicateurs 2017 de l’aide sociale en ville

La comparaison actuelle des indicateurs de l’aide sociale dans les villes met l’accent sur la situation des adolescents et des jeunes adultes. La grande majorité d’entre eux parviennent à devenir indépendants de cette aide: proportionnellement, ce taux est même meilleur chez les étrangers que chez les Suisses.

Les villes sont les acteurs principaux de l’aide sociale. La documentation de l'Initiative des villes pour la politique sociale concernant l'aide sociale dans 14 villes suisses propose une nouveauté: la situation des jeunes à l’aide sociale a fait l'objet d'une analyse sur une période de sept ans dans le cadre d'une étude longitudinale. Elle porte sur tous les jeunes de 17 ans soutenus par l’aide sociale en 2010 dans les 14 villes impliquées. On constate que seuls 8% d'entre eux sont restés durablement à l’aide sociale. La plupart parviennent, temporairement ou durablement, à gravir les marches de la réussite sociale: 76% ne dépendaient plus d’un soutien à l’âge de 23 ans. Cette capacité d’intégration est particulièrement remarquable chez les jeunes étrangers.
Les raisons qui amènent les adolescents et les jeunes adultes à recourir à l’aide sociale sont diverses: problèmes de santé, difficultés à entrer sur le marché du travail, parentalité précoce, revenus insuffisants pendant la Terminologie allemand-français-italien-anglais dans le domaine de la formation
[Cliquez pour plus d'informations]
formation
. Le risque de devoir recourir à l’aide sociale également à l’âge adulte est nettement plus important pour les jeunes qui ont grandi dans un milieu financièrement défavorisé. Et la situation est particulièrement problématique pour les personnes sans Terminologie allemand-français-italien-anglais dans le domaine de la formation
[Cliquez pour plus d'informations]
formation
professionnelle. C'est pourquoi l’Initiative des villes pour la politique sociale plaide en faveur de bourses assurant le minimum vital. Octroyer une bourse qui évite à l’étudiant ou à l’apprenti de dépendre de l’aide sociale faciliterait sa situation matérielle et celle de ses parents et motivera l’intéressé à terminer sa Terminologie allemand-français-italien-anglais dans le domaine de la formation
[Cliquez pour plus d'informations]
formation
. Car le but n’est pas d’accepter n’importe quel job précaire pour sortir au plus vite de l’aide sociale, mais de se former pour ne plus être pauvre.

Rapport, comparaison des indicateurs – et autres